14 décembre 2015

Bien définir le cahier des charges du prestataire de services

Ampleur du phénomène en Suisse, principaux services concernés, avantages et inconvénients, mais aussi conseils: deux experts livrent leur regard sur l’externalisation.

L’ampleur du recours à l’externalisation par les PME helvétiques est difficile à chiffrer. «Au fond, c’est presque dans leur nature. Certaines le font peut-être sans le savoir, ou du moins sans utiliser ce terme», note David Oberson, responsable de l’unité Business Outsourcing Services chez KPMG Suisse. Le spécialiste constate néanmoins «une réelle hausse» depuis 2-3 ans, notamment dans les prestations liées aux ressources humaines. Partenaire chez EY Suisse et futur responsable du siège lausannois de la société, Juan Leston observe, pour sa part, qu’alors que le fait de confier de façon permanente certaines activités à des tiers est encore majoritaire, «l’outsourcing ponctuel prend de plus en plus d’importance».

Pour lire la suite cliquer ICI

 

Source : www.letemps.ch

Crédit photo : © AFP / Jean-Pierre CLATOT