30 novembre 2016

La baisse du taux minimal relance le débat sur l'AVS

Le Conseil fédéral a abaissé mercredi à 1% le taux d’intérêt minimal de la prévoyance professionnelle. Les organisations syndicales réclament un renforcement du premier pilier pour compenser la baisse des rentes de la LPP. Sur les marchés, l’année se termine plus favorablement qu’elle a commencé pour les caisses de pension suisses.

La décision annoncée mercredi par le Conseil fédéral d’abaisser le taux d’intérêt minimal du deuxième pilier 1,25% actuellement à 1% l’an prochain a relancé le débat sur l’avenir de la prévoyance professionnelle. Début septembre, la Commission fédérale de la prévoyance professionnelle (LPP) avait déjà recommandé de diminuer ce taux d’un quart de pour-cent, avec des propositions variant entre 0,5 et 1,25%.

En savoir plus à ce sujet ICI

Source: www.letemps.ch

Crédit photo: © Ignacio Palacios