23 février 2016

Lancement du premier conseiller robot pour la prévoyance professionnelle

Betterment, l'un des pionniers des services financiers automatisés, basé à New York, gère déjà 3,2 milliards de dollars d'actifs. Il lance maintenant une plateforme destinée aux caisses de pension.

Betterment, à New York, est le plus grand conseiller-robot aux Etats-Unis. Il gère 3,2 milliards de dollars d’actifs. Ce service d’investissement automatisé a débuté en 2010 et compte 130 000 clients privés, selon ses propres chiffres.

D’innombrables autres «robo-advisors» se sont ensuite lancés et ont adopté le même principe. Tous offrent un service de placement en ligne personnalisé et très bon marché, par rapport aux banques classiques, en construisant un portefeuille avec des produits indiciels cotés (ETF) sur la base du profil de risque du client. Aujourd’hui, Betterment s’attaque à un autre segment de marché, celui de la prévoyance professionnelle américaine, selon un communiqué.

Aux Etats-Unis, le deuxième pilier fonctionne différemment de la Suisse. On parle souvent de plan 401 (K). C’est l’un des principaux segments de l’épargne retraite américaine puisqu’il représenterait un cinquième du total. Le 401 (K) est un plan d’épargne retraite par capitalisation, au sein duquel l’employé est libre de participer ou non et il décide lui-même de la stratégie de placement. C’est un énorme marché puisqu’il dépasse 4300 milliards de dollars en 2014.

Pour lire la suite cliquer ICI

Source : www.letemps.ch
Crédit photo : © AP / Seth Wenig